ASSOCIATION SYNDICALE DES DIGUES ET MARAIS DE DOL

 

Mont Saint-Michel

Table des matières

Intro

La table-ronde cruciale sur les enjeux littoraux du Mont Saint-Michel, qui s’est déroulée le jeudi 22 juin 2023 à Hirel, a réuni une assemblée variée d’acteurs engagés dans la préservation de cette icône naturelle. Cet événement majeur a été le point de convergence pour des représentants des Commissions Locales de l’Eau des 4 SAGE de la Baie, des élus locaux, des agences de l’eau, des régions Bretagne et Normandie, des départements de la Manche et d’Ille-et-Vilaine, des services de l’État, des usagers de la baie, ainsi que des experts scientifiques et des professionnels.

Les membres des Commissions Locales de l’Eau des 4 SAGE ont joué un rôle central, apportant une connaissance approfondie des bassins côtiers, soulignant l’importance d’une approche spécifique à chaque zone pour relever les défis du Mont Saint-Michel. Les élus locaux ont souligné l’engagement des collectivités dans la gestion responsable de cet environnement emblématique, mettant en avant la nécessité d’une collaboration intercommunale.

s-titre 1

Les agences de l’eau, telles que l’Agence de l’eau Loire-Bretagne et l’Agence de l’eau Seine-Normandie, ont apporté une perspective cruciale sur la gestion de l’eau, montrant la nécessité de coordonner les efforts à l’échelle des bassins versants pour préserver le Mont Saint-Michel.

Les régions Bretagne et Normandie, ainsi que les départements de la Manche et d’Ille-et-Vilaine, ont affirmé leur engagement envers une approche régionale intégrée pour relever les défis du Mont Saint-Michel, transcendant les frontières administratives pour une gestion collective.

s-titre 2

Les services de l’État ont souligné l’importance de la coordination entre les sphères gouvernementales pour garantir une mise en œuvre efficace des mesures de préservation du Mont Saint-Michel.

Au-delà des acteurs institutionnels, les usagers de la baie, tels que les professionnels agricoles, les conchyliculteurs, les pêcheurs, les chasseurs, et les associations environnementales, ont témoigné de la diversité des activités humaines liées à cet environnement exceptionnel.

conclusion

Les intervenants scientifiques ont ajouté une dimension cruciale au débat. Les présentations de Julien CHEVE de l’IFREMER et d’Eric FEUNTEUN du MNHN ont permis de comprendre les subtilités des écosystèmes marins et les impacts des activités humaines sur la biodiversité du Mont Saint-Michel. De même, les professionnels du secteur, dont Pascal LECLER de l’ACCETEM, ont partagé des expériences concrètes dans la mise en œuvre d’actions pour préserver la qualité des eaux littorales et soutenir les activités économiques.

En conclusion, la table-ronde sur les enjeux littoraux du Mont Saint-Michel a été un forum dynamique où convergèrent les savoirs, les expériences et les aspirations de multiples acteurs. Cette diversité a été la clé d’une compréhension approfondie des enjeux, favorisant la création de liens et l’émergence de solutions novatrices.

Les résultats de cette table-ronde seront des catalyseurs pour des actions concrètes visant à assurer la préservation à long terme du Mont Saint-Michel. La mise en œuvre de mesures de gestion durable, soutenue par une collaboration continue entre les acteurs, s’avère cruciale pour préserver ce site naturel d’importance mondiale. Cet événement a été un pas significatif vers la construction d’un avenir où le Mont Saint-Michel conserve toute sa splendeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *