ASSOCIATION SYNDICALE DES DIGUES ET MARAIS DE DOL

 

le curage

Le curage des biez dans le marais de Dol de Bretagne est une pratique ancienne mais essentielle. Les biez, ou canaux de drainage, jouent un rôle crucial dans la gestion de l’eau de ce marais. Ils sont régulièrement entretenus pour garantir leur bon fonctionnement.

Comment s’effectue le curage ?

Le curage consiste à enlever les sédiments accumulés au fond des biez. Cela permet de maintenir un bon écoulement de l’eau. En effet, l’accumulation de vase et de débris peut obstruer les canaux, entraînant des problèmes d’inondation. Par conséquent, cette intervention est indispensable pour préserver l’équilibre hydrologique du marais.

Le processus de curage débute par une inspection des canaux. Cette étape permet d’identifier les zones les plus encombrées. Ensuite, des engins spécifiques sont utilisés pour retirer les sédiments. Les matières extraites sont souvent stockées sur les berges pour sécher.

Quels en sont les intérêts ?

Les intérêts du curage des biez sont multiples. Tout d’abord, il contribue à la prévention des inondations. En maintenant les canaux dégagés, l’eau peut s’écouler librement, réduisant ainsi les risques pour les habitations et les cultures environnantes. De plus, un bon drainage est essentiel pour l’agriculture locale. Les terres du marais de Dol de Bretagne sont fertiles, mais elles dépendent d’une gestion efficace de l’eau.

Ensuite, le curage des biez favorise la biodiversité. En éliminant les sédiments, on améliore la qualité de l’eau, ce qui profite à la faune et à la flore aquatiques. Les plantes aquatiques et les poissons trouvent ainsi un habitat plus favorable. Par ailleurs, cette pratique aide à maintenir la santé globale de l’écosystème du marais.

Enfin, le curage des biez a une dimension culturelle et historique. C’est une tradition transmise de génération en génération. Les communautés locales participent souvent à ces travaux, renforçant ainsi les liens sociaux et leur attachement à ce patrimoine naturel.

Conclusion

En conclusion, l’association syndicale des Digues et Marais gère le curage des biez « classés » dans le marais de Dol de Bretagne. C’est une pratique nécessaire. Il assure la gestion de l’eau, prévient les inondations, soutient l’agriculture, et favorise la biodiversité. De plus, il conserve une tradition locale précieuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *